Décès

image_decesDans les moments de grande joie comme dans les plus sombres instants de l’existence, l’ACIT est présente à vos côtés.

Les premiers gestes

Lire le Chéma

Si le décès survient un jour de semaine au domicile :

  • Fermer les yeux et la bouche du défunt
  • Recouvrir entièrement le corps d’un drap
  • Appelez un médecin qui établira un constat de décès que vous remettrez aux pompes funèbres
  • Allumer une bougie ou une veilleuse au chevet du défunt
  • L’usage veut que l’on recouvre les miroirs dans la maison de deuil
  • Appeler le délégué rabbinique de l’ACIT, Samson ATTAL (en contact permanent avec le Rabbin de Toulouse) au 06 17 48 73 57, il vous guidera à travers toutes vos démarches.
  • Lire les psaumes (Téhilim) en hébreu (à défaut en français) à son chevet.

Si le décès survient pendant le Chabbat ou un jour de fête au domicile, vous ne pourrez joindre aucun service religieux ni téléphoner :

  • Fermer les yeux et la bouche du défunt
  • Recouvrir entièrement le corps d’un drap
  • Appeler le délégué rabbinique seulement à la fin du Chabbat.

Si le décès survient dans un établissement hospitalier :

  • Se présenter à l’hôpital pour la reconnaissance du corps, muni des pièces d’identité du défunt et des vôtres. Il vous sera remis un document intitulé « bon à régler » à remettre aux pompes funèbres.
  • Appeler le délégué rabbinique de l’ACIT, Guy NABET (en contact permanent avec le Rabbin de Toulouse) au 06 84 24 15 74 ou M. ATTAL au 06 17 48 73 57. Il vous guidera à travers toutes vos démarches.

En résumé, contactez :

  1. Votre médecin
  2. L’ACIT au 06.84.24.15.74 ou 05.62.73.46.46
  3. L’établissement de Pompes Funèbres que vous aurez choisi.
  4. L’association «Hevra Kadicha» : Norbert ATTAIECH au 06 87 01 62 38 ou 05 62 24 45 05.

Formalités à accomplir :

  • Consulter le rabbin ou le délégué rabbinique Afin de décider, avec lui, de la date et de l’heure de l’enterrement
  • Constituer un dossier destiné à l’ACIT
  • Photocopie de la Ketouba.
  • Photocopie du livret de famille.?
  • Extrait d’acte de décès.?
  • Un chèque correspondant à la contribution communautaire décès dont le montant, intégralement consacré à la vie communautaire, dépend du statut du défunt (adhérent ou non adhérent). Cette contribution communautaire est due par la famille du défunt et sera calculée en fonction du statut du défunt (adhérent ou non).

Dans tous les cas n’oubliez pas d’accomplir les démarches suivantes :
Sous 24 heures : déclaration à la mairie du lieu du décès.
Dans les 7 jours : courrier informant du décès aux organismes bancaires, assurances, mutuelles, maladie, retraite, Sécurité sociale, bailleurs, locataires, syndic, etc.

Après les obsèques un courrier du Rabbinat de Toulouse est envoyé aux correspondants mentionnant les dates des 7 jours, du mois et des 11 mois.
Nous conseillons aux familles qui le souhaitent de se rapprocher du secrétariat de l’ACIT dès que possible afin de fixer les dates et lieux de chaque azguir dans le but d’assurer une communication précise dans notre hebdomadaire Aviv Hebdo (2).

(1) Si la situation du défunt et celle de ses ayants droit le justifient (revenus insuffisants,difficultés passagères), n’hésitez pas à nous en faire part. Nous vous aiderons à constituer un dossier en vue d’une exonération partielle voire totale. Dans tous les cas, les derniers avis d’imposition seront exigés.

(2) N’oubliez pas de nous aviser en cas de changement de date ou de lieu.

Vos interlocuteurs et leurs rôles

L’ACIT, les pompes funèbres, l’association « Hévra Kadicha », le marbrier.

Que fait l’ACIT ?

Prise en charge du défunt, accompagnement des familles, veillée*, fourniture du linceul et du drap, toilette rituelle, prières, cérémonie des obsèques, mise à disposition gratuite de salle et célébration des offices religieux dans les synagogues gérées par l’ACIT (EDJ, Palaprat, Birkat Haïm, Chaaré Emeth) pour la cérémonie d’azguir de la semaine et du mois, constitution d’un dossier administratif, archivage et conservation des données sans limite de durée, publication des dates d’azguir pendant 10 ans.

*L’ACIT assure, durant les veillées, la lecture des Téhilim pendant quelques heures.
Vous n’avez rien à régler aux personnes missionnées par l’ACIT pour les veillées et les toilettes.

Que font les pompes funèbres ?

Il s’agit de sociétés commerciales dont le choix vous appartient.
Fourniture du cercueil et des accessoires (poignées, Maguen David, etc.), transports, location de la salle du funérarium, fourniture du système réfrigérant, creusement de la tombe, organisation de la cérémonie.
Elles communiquent également à nos services les copies des documents fournis par les ?familles et assurent le lien avec les services de police.

Que fait l’association Hévra Kadicha ?

Elle vend les concessions du cimetière juif de Portet sur Garonne dont elle est seule gestionnaire.
Elle assure également l’entretien de ce cimetière ainsi que celui des tombes.

Que fait le marbrier ?

Il s’agit de sociétés commerciales dont le choix vous appartient.
Après l’enterrement, si vous l’avez décidé, le marbrier façonnera et installera la pierre tombale de votre choix.